I've Got Bottle (JP Abela)

User #553,190 signed up 10/14/2017

This User Is a Fan(9)

1 to 3 of 9

  1. maxima

    maxima

    8,608 Tasting Notes

  2. Raage

    Raage

    2,126 Tasting Notes

  3. CamWheeler

    CamWheeler

    12,868 Tasting Notes

More

Fans Of This User(9)

1 to 3 of 9

  1. plinymajor

    plinymajor

    155 Tasting Notes

  2. itsallaboutwine

    itsallaboutwine

    209 Tasting Notes

  3. maxima

    maxima

    8,608 Tasting Notes

More

Friends of This User(3)

  1. HMellot

    HMellot

    0 Tasting Notes

  2. ulyon

    ulyon

    251 Tasting Notes

  3. PanosKakaviatos

    PanosKakaviatos

    3,006 Tasting Notes

Member since October 2017

This user's profile is not public.

  • 2012 Domaine Jean-Louis Chave St. Joseph

    Nez : intensité aromatique normale, nez élégant. Notes fraiches de prune, de cerise et de jus de viande sanguine de prime abord. On retrouve également de la mûre en background (en plus petite « dose » qu’à l’accoutumé sur une syrah du Rhône Nord), du poivre blanc, des notes florales (là aussi un peu déstabilisant car tirant plus sur la rose de prime abord que la violette associée usuellement au Rhône Nord) et quelques nuances giboyeuses. Fond réglisse. L’aromatique au nez est distingué, subtil et aérien, et non « right in your face ».

    Bouche : entrée juteuse, fluide, élégante avec une aromatique plutôt ouverte et orientée sur les fruits rouges avec de la prune rouge et de la cerise.
    De corps normal, le milieu de bouche se montre très juteux développant une acidité relativement élevée. La matière n’est pas très dense, cela se révèle aérien et délié jouant la carte de l’élégance et de la finesse. L’aromatique est plus avenante qu’au nez ; c’est précis et plutôt savoureux malgré l’acidité décrite précédemment. On retrouve de la prune, de la cerise, puis de la mûre, des notes florales (entre rose et violette) bien présentes qui apportent énormément de charme, et des nuances d’olive.
    Finale d’assez belle longueur se prolongeant sur une aromatique agréable voire charmante (mûre, violette, quelques épices douces).

    Globalement, c’est un vin très bien fait – en ligne avec la réputation de son producteur – pour amateur de délicatesse et d’équilibre. Ne cherchez pas le monstre de concentration, ici on joue sur le registre de la finesse et de la subtilité.

    Intensité aromatique: 7- / 10
    Complexité aromatique: 7 / 10
    Précision aromatique : 8 / 10

    Note : 16,5+ / 20 i.e. 92+ / 10

    Do you find this review helpful? Yes - No / Comment

  • 2003 Marc Sorrel Hermitage Le Gréal

    Marc Sorrel, Hermitage Le Greal 2003

    Nez : intensité aromatique assez importante, on ressent la chaleur alcoolique avec un fruit rôti, kirschée et liqueur de framboise, pruneau, pot-pourri, et herbes aromatiques. Cendrée à l’ouverture.

    Bouche : entrée aromatique, sur de la cerise kirschée, de la liqueur de framboise et des notes florales. Corps ample. Très sapide, net, aromatique en milieu de bouche => réglisse, épices (poivre), fruits noirs (prune, pruneau), pot-pourri, cerise séchée. Tanins aux grains fins, soyeux qui se resserrent légèrement en fin de bouche. Milieu de bouche qui devient progressivement plus sombre dans l’expression aromatique.
    Il y a une certaine fraicheur développée en milieu de bouchée malgré le titre alcoolique de 15,5° (!).
    Finale de belle longueur se prolongeant sur la liqueur de framboise, des notes florales puis se prolongeant sur le thé noir et des fruits noirs et les herbes aromatiques.
    A servir un peu frais. C’est un bel effort dans un millésime caniculaire.

    Note : 16-16,25 / 20 i.e. 90-91 / 100

    Do you find this review helpful? Yes - No / Comment

  • 2018 Giuseppe Rinaldi Nebbiolo Langhe

    Robe : grenat pâle, robe légère aux reflets légèrement orangés.

    Nez : intensité aromatique normale (+) à assez bonne, pur, pas marqué par le bois, sur la cerise, l’airelle, le camphre, des notes terreuses et des nuances florales (de type rose). Globalement, le nez est aérien, n’est pas marqué par la chaleur et l’alcool (titre à 14° dans ce millésime 2018). Vraiment très élégant.

    Bouche : entrée d’une grande pureté, élancée, sur une aromatique légère de fruits rouges (de type cerise). Corps normal, la trame tannique est superbe : tanins d’une classe folle, sans accroche, glissant. Le milieu de bouche est très élégant, garde cette grande pureté sans artifice, certes n’est pas d’une grande concentration mais c’est infusé et cela se complexifie progressivement pour apporter des notes de tabac, d’herbes aromatiques, de camphre au-delà des notes de fruits rouges et de fleurs évoqués précédemment.
    Finale vivace, élancée qui se prolonge sur une aromatique charmeuse, douce avec une sensation qui s’assimile comme une forme de « sucrosité » (un peu bonbon), notes florales entremêlés de cerise et d’herbes aromatiques. Longueur normale (+).

    Intensité aromatique: 6-7 / 10
    Complexité aromatique: 7+ / 10
    Précision aromatique : 7+ / 10

    Note : 16,5 / 20 i.e. 92 / 100

    1 person found this helpful, do you? Yes - No / Comment

View all 222 Tasting Notes

View 8 Tasting Stories

Message Board Post Public Message

  • No messages posted.

×
×